Nous serons fermés lundi le 20 mai. Bon congé !

Tout savoir sur la toux de chenil: la prévention, la transmission, les symptômes et le traitement.

Tout savoir sur la toux de chenil: la prévention, la transmission, les symptômes et le traitement.

Quels sont les symptômes de la toux de chenil ? Est-elle contagieuse ? Comment se transmet la maladie de la toux de chenil ?

La toux de chenil est une maladie très contagieuse chez le chien qui est souvent comparée au rhume chez l’humain. Elle affecte les voies respiratoires supérieures causant une trachéobronchite, c’est-à-dire une inflammation de la trachée et des bronches. La toux de chenil peut être causée par des virus, une bactérie ou une combinaison des différents agents infectieux. L’adénovirus et le para-influenza sont les principaux virus impliqués et la bactérie est bordetella bronchiseptica. Le principal symptôme est l’apparition soudaine d’une toux forte et creuse qui peut être productive ou non. Les expectoras lors des quintes de toux sont très souvent confondus avec des vomissements. La toux est très fréquente et peut empirer suite à de l’exercice, si le chien s’excite ou lors d’une pression du collier sur le cou. D’autres symptômes peuvent aussi être noté tels que de la congestion nasale, des éternuements et un larmoiement plus important. Dans les cas plus sévères, une perte d’appétit, de la fièvre, de l’abattement et une difficulté respiratoire pourraient apparaître. Dans de rares occasions, la toux de chenil peut évoluer en pneumonie. La période d’incubation pour la toux de chenil est de deux semaines. Lors de celle-ci, le chien ne présentera pas de symptôme, mais il sera déjà contagieux. Une fois qu’il commence à démontrer des signes de toux de chenil, celle-ci dure généralement entre 2 à 3 semaines. Par contre, le chien est considéré contagieux jusqu’à deux semaines après la fin de ses symptômes.

Comme le rhume chez les humains, la toux de chenil est propagée dans l’air. Lorsqu’un chien contaminé tousse ou éternue, il émet des gouttelettes contentant le virus ou la bactérie. L’agent infectieux est ainsi dispersé dans l’air et tous les chiens à proximité sont à risque de contracter la maladie. Étant donné sa nature volatile, il est très courant de retrouver cette infection dans les endroits où il y a beaucoup de chiens, notamment les chenils, les garderies, les cours de dressage ou d’agilité, les parcs à chiens, les salons de toilettage … La toux de chenil peut aussi se transmettre lorsqu’un chien partage ses jouets, ses bols ou d’autres objets avec un chien contaminé. Le traitement de la toux de chenil dépend de la sévérité de l’infection. Si vous pensez que votre chien l’a contractée, contactez votre équipe vétérinaire. Les techniciens/nes pourront discuter avec vous et juger si vous avez besoin de consulter avec votre animal ou vous conseillera sur les soins à faire à la maison.

Quels sont le traitement si mon animal est infecté par la maladie de la toux de chenil ?

Dans les cas légers où l’animal ne présente que de la toux, qu’il a un bon état général et un bon appétit, il est possible qu’aucun traitement ne soit mis en place. Le système immunitaire de l’animal devrait être capable de s’en débarrasser par lui-même au bout de 10 à 14 jours. Le repos sera le meilleur remède pour l’animal. La majorité du temps, l’animal vit très bien avec l’infection et continuera ses activités habituelles. La toux est souvent plus dérangeante pour le propriétaire que pour le chien. Si le chien présente d’autres symptômes, une consultation sera nécessaire. Le vétérinaire pourra prescrire des antibiotiques, des médicaments antitussifs et/ou des anti-inflammatoires selon le degré de la toux de chenil. Dans les cas plus sévères, des radiographies seront recommandées.

À savoir si je veux prévenir l’infection de la maladie de la toux de chenil chez mon chien

Le pronostique pour cette condition est très bon et le chien ne devrait pas garder de séquelle. La clé pour éviter la propagation est d’isoler votre chien dès l’apparition des symptômes. Il est aussi recommandé d’éviter de mettre votre chien en santé en contact avec un chien non-vacciné ou présentant des symptômes. Lors de l’adoption d’un nouveau chien, il faut idéalement attendre 10 à 14 jours avant de le mettre en contact avec les autres chiens de la maison ou de votre entourage. Il pourrait être infecté et prendre quelques jours avant de démontrer des symptômes. Le seul moyen d’aider à prévenir cette maladie est par la vaccination. Les virus impliqués dans la toux de chenil (adénovirus et para-influenza) sont compris dans le vaccin de base. Pour ce qui est de la bactérie bordetella bronchiseptica, il existe plusieurs types de vaccins. Les vaccins pour le bordetella ne préviennent pas complètement la maladie, mais permettent de diminuer grandement la sévérité des symptômes. Discutez-en avec votre vétérinaire.

Les parcs à chiens sont des endroits de plus en plus populaires pour les propriétaires de ces boules de poils à quatre pattes pleines d’énergie. Étant donné la quantité de chiens qui passent dans ces endroits dans une journée, assurez-vous que votre animal soit bien protégé avant d’y aller. Il est important que la vaccination de votre chien soit à jour pour éviter qu’il ne tombe malade ou, au contraire, qu’il transmette une maladie à un autre chien. Les vaccins recommandés pour aller dans un parc à chien sont le vaccin de base, de la toux de chenil et de la rage. De plus, pour éviter de rapporter des parasites indésirables à la maison, il est recommandé de donner un traitement antiparasitaire aux chiens qui fréquentent ces endroits. Que ce soit un vermifuge et/ou un traitement contre les puces.