Nous serons fermés lundi le 24 juin. Bonne fête nationale du Québec!

L’otite chez l’animal : définition, symptômes et traitement

L’otite chez l’animal : définition, symptômes et traitement

L’otite est une maladie très fréquente chez les animaux domestiques. Elle cause non seulement des douleurs, mais peut également s’attaquer sérieusement à la santé auditive de l’animal. Quels sont les symptômes ? Comment la traiter ? Voici l’essentiel des informations à connaître sur l’otite.


Qu’est-ce qu’une otite ? 

L’otite consiste à une inflammation du conduit auditif externe. On la retrouve sous forme aiguë ou chronique. Les animaux sont plus à risques de développer des otites que les humains, car leur conduit auditif est fait en forme de « L ». Cette forme particulière favorise la rétention de débris, d’eau et de cérumen dans le fond de l’oreille. Cette accumulation contribue souvent à l’inflammation de l’oreille, menant ensuite à une otite.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une otite en favorisant la prolifération de bactéries et/ou de levures :

  • Les allergies alimentaires, environnementales ou saisonnières,

  • L’humidité accumulée suite à une baignade ou un toilettage,

  • Les parasites tels que les mites d’oreilles,

  • Des problèmes de santé hormonaux ou immunitaires,

  • La présence d’une masse dans le conduit.

 Comment reconnaître l’otite chez son animal ? 

Le principal signe d’une otite est l’inconfort de votre animal au niveau de son oreille. Il aura tendance à se gratter les oreilles, se secouer la tête, se frotter la tête sur le sol et pourrait se tenir la tête penchée. Vous pourriez noter de la rougeur et des saletés au niveau de son oreille. L’otite sera généralement accompagnée d’une odeur désagréable qui se dégagera de l’oreille.

Si vous ne traitez pas rapidement une affection de l’oreille, elle pourrait se répandre vers l’oreille moyenne ou interne. Dans ces cas-là, l’ouïe de l’animal pourrait en pâtir et on pourrait noter des pertes d’équilibre.


 Mon animal a une otite : que faire ? 

Si vous soupçonnez une otite chez votre animal, il est important de prendre rendez-vous chez votre vétérinaire. Lors de son examen, le vétérinaire ira vérifier l’intérieur de son oreille avec un otoscope. L’otoscopie permet d’aller voir l’intérieur du canal et le tympan pour chercher la présence de masse, d’excroissance ou de corps étranger. Elle renseigne si le tympan est atteint. Suite à cela, le vétérinaire recommandera de faire une analyse au microscope d’un échantillon des sécrétions présentes dans les oreilles. Ce test, appelé cytologie, permet d’aller déterminer si nous sommes en présence de bactéries et/ou de levures. Dans les cas d’otites chroniques ou résistantes aux traitements, le vétérinaire pourrait conseiller de faire une culture avec un antibiogramme.

Une fois le diagnostic fait, le vétérinaire pourra prescrire le traitement adéquat selon la nature de l’otite. Étant donné que les chats et les chiens font des otites externes, les gouttes dans les oreilles sont les traitements de choix. Il est également possible de discuter d’un nettoyage régulier des oreilles. L’usage des médicaments par la bouche est plus rare, et principalement dans les cas d’otites internes.


 N’hésitez pas à revenir chez le vétérinaire 

Evitez de represcrire le traitement sans voir l’animal dans les cas d’otites récurrentes. Même si de l’extérieur le problème semble le même, il pourrait en être autrement à l’intérieur. Une otite mal traitée pourrait durer plus longtemps et devenir résistante aux traitements. Il sera alors beaucoup plus difficile de soigner votre animal. De plus, plusieurs médicaments pourraient être dangereux dans le cas d’un tympan perforé.

Il est très important de ne pas mettre n’importe quel produit dans les oreilles sans avoir préalablement vérifié avec votre équipe vétérinaire. Vous pourriez causer plus de dommages à votre animal.


Pour aider à prévenir les otites, un nettoyage des oreilles de votre animal de façon régulière est recommandé. Il est important d’utiliser un nettoyant asséchant conçu spécialement pour les animaux. Vous pouvez vous informer auprès des techniciens en santé animale de votre clinique. Ils sauront vous recommander le meilleur produit pour votre animal et pourront vous expliquer comment faire.