Nous serons fermés lundi le 24 juin. Bonne fête nationale du Québec!

Les alternatives au dégriffage

Les alternatives au dégriffage

Interdiction du dégriffage : quelles sont les alternatives ? 

Déjà interdit dans plusieurs provinces canadiennes ainsi que dans plusieurs pays, le dégriffage sera également bientôt proscrit au Québec. Il devient donc urgent de trouver des alternatives à cette chirurgie. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette pratique, ainsi que les options envisageables pour l’éviter.


Les conséquences du dégriffage sur votre chat 

Le dégriffage, également appelé onyxectomie, est un acte chirurgical qui se pratique uniquement chez le chat. Il consiste à amputer la 3e phalange de chaque doigt de l’animal. Peu importe l’âge ou le poids du chat, certains problèmes de santé peuvent apparaître à la suite de cette chirurgie. L’animal peut développer des douleurs fantômes, des boiteries chroniques, de l’infection. Nous pouvons aussi noter des changements de comportements reliés à la douleur, tels que l’agressivité, les morsures et la malpropreté.

Il faut savoir que les chats n’utilisent pas leurs griffes pour détruire les meubles pour le plaisir. Faire ses griffes, aussi appelé griffade, est un comportement normal du chat. Cela lui permet de marquer son territoire en libérant des phéromones pour communiquer avec les autres chats. Les griffades lui servent à aiguiser et à entretenir ses griffes pour qu’elles restent propres et en santé. Elles jouent aussi un rôle dans leur déplacement et leur équilibre, en plus de leur servir de moyen de défense.


Les alternatives au dégriffage 

Les croyances sont encore bien ancrées sur le fait qu’il faut enlever les griffes des chats pour les empêcher de blesser les membres de la famille ou d’abîmer le mobilier. Il est pourtant possible de procéder autrement, et d’éviter ainsi tout dommage à l’animal à travers diverses options :

 1. La taille de griffes 

Il n’y a pas d’âge pour commencer à tailler les griffes de votre chat, mais plus vous commencerez à un jeune âge, plus il sera facile de l’habituer. Il est recommandé de tailler les griffes d’un chaton aux 2 à 3 semaines, et on peut espacer aux 4 à 6 semaines chez un chat adulte. Le renforcement positif, tel que donné des gâteries ou de la conserve lors de la taille de griffes, aidera à rendre l’expérience plus agréable à votre animal. Il est important de manipuler régulièrement les pattes de votre chat pour le désensibiliser et éviter qu’il développe de la peur. Nous recommandons de commencer à tailler les griffes de votre animal graduellement. Si vous avez des questions, vous pouvez contacter votre clinique vétérinaire pour demander des conseils et de l’aide auprès d’une technicienne.

 2. Les griffoirs ou poteaux à griffes

Pour permettre à votre chat de faire ses griffes ailleurs que sur vos meubles, il suffit d’avoir de bons griffoirs à la maison. Il existe plusieurs textures et plusieurs formes différentes, il est important de trouver celui ou ceux que votre chat aimera. Il faut aussi que celui-ci soit stable et assez haut pour que votre chat puisse s’étirer de tout son long. Pour commencer, vous pouvez l’installer à l’endroit où il a tendance à faire ses griffes. Une fois qu’il saura s’en servir, vous pourrez essayer de le déplacer. Si vous le récompensez quand il utilise le griffoir, il apprendra plus rapidement que c’est l’endroit où il peut faire ses griffes. Sur le site internet de l’Éduchateur, un spécialiste en comportement félin, vous pourrez trouver beaucoup d’informations sur comment bien utiliser le poteau à griffes.

 3. Les protège-griffes ou Soft Paws  

Les SoftPaws sont de petites griffes en plastique souple que l’on colle sur les griffes de l’animal. Ils sont faciles à installer et ils offrent une protection contre les dommages aux meubles ou aux membres de votre famille. Les protège-griffes sont sans danger et non toxique pour l’animal. De plus, ils n’interfèrent pas avec la pousse naturelle des griffes et ils n’empêchent pas les chats de les sortir ou les rétracter.  Ils restent en place pendant environ 4 à 6 semaines, selon la vitesse à laquelle les griffes poussent. Ils existent différentes grandeurs pour bien les ajuster aux griffes de votre chat, et ils se font en une très grande variété de couleurs. Informez-vous auprès de votre équipe vétérinaire ou prenez rendez-vous avec une technicienne ! .

 

 4. Les phéromones (Feliway) 

Le Feliway est composé de phéromones artificielles qui reproduit les phéromones faciales que les chats déposent quand ils frottent leur visage sur un objet ou quand ils font leurs griffes. Les chats utilisent ces phéromones pour marquer leur territoire et se sentir en sécurité. En utilisant le Feliway, cela créera un environnement sécurisant et familier pour le chat et diminuera le risque de marquage de son territoire. Il existe sous différente forme, informez-vous auprès d’une technicienne ou de votre vétérinaire.

Les chats naissent avec des griffes et les griffades sont un comportement naturel pour ces animaux. Avec la loi contre le dégriffage qui arrivera au Québec sous peu, il est important d’accepter ce fait et de prendre en considération ces options avant d’adopter un chat. Votre équipe vétérinaire se fera un plaisir de vous conseiller ou de vous référer à un spécialiste si nécessaire.