Nous serons fermés lundi le 24 juin. Bonne fête nationale du Québec!

La stérilisation chez le chien et le chat

La stérilisation chez le chien et le chat

La surpopulation animale est un fléau au Québec. À chaque année, les refuges reçoivent un grand nombre d’animaux provenant de portées imprévues parce que les propriétaires n’ont pas fait stériliser leurs compagnons. À tout cela s’ajoutent les abandons pour toutes autres raisons. Malheureusement, plusieurs d’entre eux ne trouveront jamais de famille et seront euthanasiés. Il devient alors nécessaire de considérer la stérilisation pour freiner la surpopulation, mais aussi pour le bien-être de l’animal.

Qu’est-ce que la stérilisation ?

La stérilisation est un acte chirurgical qui consiste à retirer les organes reproducteurs chez les chiens et les chats sous anesthésie générale. Chez le mâle, la castration est la chirurgie effectuée pour retirer les testicules de l’animal. Chez la femelle, la chirurgie, appelée ovariohystérectomie, est un peu plus invasive car les ovaires et l’utérus de l’animal seront enlevés. L’objectif de stériliser un animal n’est pas seulement pour ralentir la surpopulation, mais aussi pour prévenir différentes maladies, infections ou problèmes reliés au système reproducteur. Il faut également tenir compte de tous les animaux fertiles qui sont abandonnés dans la nature et qui favorisent l’augmentation d’animaux errants. En faisant stériliser vos compagnons à quatre pattes, vous participez à diminuer le nombre d’abandons, d’animaux errants et d’euthanasie dans les refuges.

Quels sont les avantages de la castration ou la stérilisation ?

La stérilisation apporte plusieurs avantages à nos boules de poils, notamment en ce qui concerne la prévention des maladies, mais aussi leur bien-être.

Les avantages de la stérilisation chez les chattes et les chiennes

Chez les chattes et les chiennes, le fait de procéder à la chirurgie avant leur première chaleur élimine le risque de développer des tumeurs aux glandes mammaires. Si elles se font opérer plus tard, il y aura un risque d’en développer, mais il sera beaucoup plus faible que si elles restaient fertiles. Puisque lors de la chirurgie l’utérus sera complétement enlevé, vous éviter que votre femelle souffre d’une infection de l’utérus appelée pyomètre.

Une chienne fertile aura environ deux chaleurs par année qui dure en moyenne 3 semaines. Durant cette période, elle aura des pertes vaginales sanguinolentes qui peuvent tacher le sol ou les meubles. Chez la chatte, les chaleurs durent généralement une semaine et vous aurez un répit d’une semaine avant que ça ne recommence. Les chattes n’ont pas de pertes comme les chiennes, mais elles vocaliseront dans le but d’attirer tous les mâles fertiles du voisinage, ce qui peut devenir très désagréable avec le temps, surtout si elles le font la nuit. La stérilisation éliminera complètement les chaleurs et leurs désagréments.

Les avantages de la castration chez les chiens et les chats

Les chiens fertiles sont à risque de développer des tumeurs testiculaires ainsi que des problèmes de prostate. Il est possible au chien de développer le cancer de la prostate, mais il est plus fréquent de rencontrer une hyperplasie de la prostate. Cela signifie qu’elle sera plus grosse que la normale et pourrait occasionner à votre chien des problèmes urinaires et de la difficulté à faire des selles.

Pour les chats mâles, lorsqu’ils atteindront leur maturité sexuelle, leur urines commenceront à sentir beaucoup plus forts. La castration permettra d’atténuer cette odeur. Les animaux fertiles, autant mâles que femelles, auront une plus grande tendance à vouloir fuguer, ce qui pourrait occasionner d’autres risques ou dangers pour votre animal. De plus, ils voudront marquer leur territoire par des jets d’urine. Un animal stérilisé aura moins envie de vouloir défendre son territoire et cela diminuera les risques de batailles et d’agressivité entre les animaux. Chez les chats, la diminution de risque de bataille et d’accouplement permet aussi d’éviter la transmission de virus tel que la leucémie féline et le sida félin. Malheureusement, si ces comportements sont déjà acquis, il est possible que vos animaux continuent de les faire malgré la stérilisation.

A quel moment de la vie de l’animal faut-il procéder à la stérilisation ?

Il n’y a pas de consensus général en ce qui concerne l’âge idéal pour la castration. Des études démontrent que la stérilisation en très bas âge augmente les risques de blessures articulaires et de fractures. De plus, la chirurgie sera aussi plus délicate chez un très jeune animal et le risque anesthésique sera un peu plus élevé. Chez les chats, autant mâles que femelles, la recommandation est de procéder à la chirurgie vers 6 mois d’âge. Pour ce qui est des chiens, plusieurs facteurs peuvent faire varier l’âge recommandé.

Chez les petites races, la recommandation est de le faire vers 6 – 7 mois, idéalement avant la première chaleur pour les femelles. Par contre, nous conseillons aux propriétaires de chiens d’attendre que les dents d’adultes soient poussées. Certaines petites races de chiens peuvent avoir des dents de bébé qui ne tombent pas, malgré la présence des dents d’adultes, et il est préférable de les retirer lors de l’anesthésie pour éviter des problèmes dentaires sur le long terme.

Pour ce qui est des chiens de grandes races, il est recommandé de procéder une fois que la croissance est terminée, soit vers l’âge d’un an. Les femelles de grandes races auront généralement leur première chaleur entre 8 et 10 mois d’âge, il est donc recommandé vers cet âge-là, juste avant leur première chaleur.

Quels sont les risques pour l’animal suite à la stérilisation ?

Plusieurs personnes croient que de stériliser un animal occasionnera un problème d’embonpoint chez celui-ci. Il faut savoir que suite à la chirurgie, les animaux perdront les hormones sexuelles qui ont un rôle dans le contrôle de leur métabolisme. Cela signifie que les animaux stérilisés auront un besoin calorique beaucoup moins élevé qu’un animal fertile. Il est donc très important de ne pas oublier d’ajuster les portions de nourriture offertes aux animaux suite à leur chirurgie ainsi que de leur offrir une nourriture adaptée à leur besoin.

En conclusion

La stérilisation de votre compagnon à quatre pattes augmentera sa qualité de vie. Mais comme toute chirurgie, la stérilisation comporte une anesthésie et un risque relié à celle-ci. C’est pourquoi un examen vétérinaire est recommandé avant de procéder à une anesthésie. Votre équipe vétérinaire saura vous rassurer tout au long du processus et pourra répondre à toutes vos questions et inquiétudes. Nous partageons régulièrement des conseils en matière de bien-être de vos compagnons, tels que les recommandations concernant l’obésité ou les pathologies comme la leptospirose. N’hésitez pas à les consulter pour rester informés sur les préventions et traitements.